Martorana Fruits

    frutta martorana siciliana

    Officiellement, les fruits de la Martorana sont nés à Palerme, dans l'église de Santa Maria dell'Ammiraglio ou della Martorana, forgés par les mains de religieuses bénédictines qui décidèrent d'orner les arbres dénudés de leur jardin de petites sucreries qui étaient une copie incroyablement réaliste de toutes sortes de fruits colorés, célébrant ainsi un visiteur important de leur couvent. Les fruits sont faits de massepain ou de pâte d'amande, considérée comme un produit royal digne de la table d'un roi, et composée principalement de farine d'amande et de sucre de confiserie, aromatisée à l'essence de vanille, au citron ou à la cannelle. Les formes caractéristiques des fruits, autrefois réalisées en faisant couler la pâte molle dans de jolis moules en soufre et en plâtre, sont aujourd'hui le résultat de procédures moins poétiques mais sont toujours colorées à la main en utilisant des techniques anciennes pour obtenir les étonnantes nuances de la nature. Si, à l'origine, le massepain n'était préparé qu'en forme de fruits pour commémorer toutes les âmes, avec le temps, toutes les fêtes religieuses ont acquis un sujet particulier en massepain : des moutons pour Noël, et des porcelets à Palerme pour la Saint Sébastien du 20 janvier ; des chevaux et des ânes à Acireale pour la Saint Antoine du 27 janvier ; un agneau pour Pâques. Aujourd'hui, on peut les trouver sous toutes les formes, dans toutes les villes et tout au long de l'année.

    Ingrédients :

    500 grams almond flour

    500 grams confectioner's sugar

    250 ml d'eau

    pour décorer : colorants alimentaires

    Faites fondre le sucre dans l'eau à très basse température et dès qu'il commence à filer (lorsqu'un morceau de sucre fondu tombé d'une cuillère s'étire), ajoutez la farine d'amande. Continuer à cuire à feu doux jusqu'à ce que le mélange soit très compact et se détache des parois de manière uniforme. Versez le mélange sur une plaque de marbre humide ou dans un plateau en acier et laissez refroidir. Une fois refroidie, pétrir la pâte à la main pour qu'elle devienne lisse et compacte, puis remplir les moules de la forme souhaitée, les renverser et les colorer avec des colorants naturels, en utilisant de petits pinceaux pour les aliments.

    Contattaci, ti risponderemo al più presto

    Accetto le condizioni di trattamento dei dati del presente sito web