ÎLES EGADI

    Publié par Giuseppe Martino le

    Les îles Egadi sont situées à l'extrême ouest de la Sicile et se composent de trois îles : Favignana, Levanzo et Marettimo. Contrairement à de nombreuses îles siciliennes, qui sont d'origine volcanique, les Egadi ont une structure géologique dolomitique qui donne souvent aux falaises surplombant la mer une couleur rose tendre, accentuée au coucher du soleil. Depuis 1992, l'archipel est une réserve naturelle, non seulement pour préserver ses fonds marins, mais aussi pour protéger la flore et la faune terrestres, qui sont restées intactes au fil des siècles grâce à l'éloignement des îles du continent. Le territoire compte, par exemple, plus de quatre cents espèces de plantes et de nombreuses espèces endémiques, dont Brassica Macrocarpa et Rosmarinus officinalis. Les amateurs de faune trouveront des espèces rares d'oiseaux et d'invertébrés dans la végétation de la garrigue. Pourtant, à côté de la paix de la réserve, la vie continue, avec son quotidien mais aussi avec des événements sanglants comme la mattanza, la fameuse pêche au thon. Grâce à la famille Florio, qui a encouragé cette activité, Favignana est devenue la plus célèbre des îles pour ce type de pêche, qui était pratiqué dans les siècles passés dans tout l'archipel. Le sang, la lutte, la véritable force de la nature apprivoisée par l'homme : un concentré de vie qui se répète ici chaque printemps, lorsque les courants amènent des bancs de thons sur ces rivages. Mais même à partir de ce moment si plein de souffrance, l'homme a su créer un monde sublime comme celui de la gastronomie : à essayer dans l'Egadi, en effet, sont tous les plats à base de thon, du carpaccio au thon mariné, rôti ou à l'huile d'olive, sans oublier la poutargue, faite d'œufs de thon compressés, séchés et salés, à manger en tranches accompagnées d'une vinaigrette d'huile d'olive ou râpés sur des pâtes faites.


    Partager ce message



    ← Message plus ancien Message plus récent →


    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.

    FR
    FR